Départ pour les Philippines

Publié le par oversea-landes

Notre arrivée à Port Barton :

Petit stop de 24h à Kuala Lumpur, histoire de récupérer et rebelote pour 7h d'avion en direction de Manille.

On arrive avec 20 minutes d'avance, ah oui ça peut exister aussi l'avance, jamais vu ça en France mais ici c'est possible ......





Rien d'extraordinaire sinon que dans notre précipitation à trouver la porte d'embarquement nous avons omis de nous présenter à la case enregistrement de nos personnes et des bagages et sommes passés directement au contrôle de police et à la salle d'embarquement avec nos valises. Ce n'est que lorsque les avons déposées sur le tapis de la machine à rayon x, qui vérifie le contenu des bagages de cabine et que bien sûr elles ne passaient pas, que nous avons réalisé notre erreur. Il a donc fallu repasser le contrôle de police en sens inverse, un peu chelou mais ça c'est fait !



Et puis là, le plaisir des files d'attentes non organisées, puisqu'il n'y a pas de comptoir spécifique attribué à chacun des vols, doublé d'une erreur stratégique de ma part de changement de file pour une qui m'a semblé constituée de personnes rigoureuses et organisées et là bonjour l'erreur de jugement et les dégâts !!!... un groupe de Chinois aux valises ayant dépassé le poids autorisé et qui ont commencé à faire une suite de transvasements d'affaires en tout genre d'une valise à l'autre pour obtenir gain de cause, et qui ont fait peser et repeser leur barda, puis ont appelé leur chef de groupe pour une négociation sans fin parce qu'ils ne voulaient pas payer le surplus.

Bon, pas de commentaires sur les porte-monnaie serrées, enfin presque pas !...



Ouf, nous sommes enregistrés et nos valises aussi, maintenant il va falloir expliquer à la police que nous avons déjà passé le contrôle et pourquoi nous revoilou !

Et puis, nom d'un pt'it bonhomme, pas envie de se taper une nouvelle queue (oups !!! expression qui pourrait prêter à confusion ! j'en connais au moins 3 qui ont l'esprit à cela ..... donc Martine,

Jean-Louis et Didier je vous fais grâce de vos commentaires !!!).

Je reprends : Donc, pour éviter une grande file d'attente inutile, nous cherchons une personne accréditée à qui raconter notre petite histoire. André s'adresse à une dame rondelette habillée en gendarmette locale, le postérieur bien scotché à son siège et dont l'anglais ne semble pas être le même que celui, très international, de notre distingué linguiste Maître Lapierre. Résultat elle le renvoie d'un geste de la main à cette p........ de file de m........ !

Passablement agacée et n'écoutant que mon courage je me lance à la recherche d'un personnel mieux intentionné et que je trouve. Mais mon spécialiste de l'anglais en tous genres est loin et ne voit pas mes gestes de détresse et donc, oté ma fille débrouille a zot ! Et bien banco ! Thanks Salila and Maria, I succeeded ! She understood me and verified my passport and said to me "yes you can pass and your husband too". YES !!!



Ah mais voilà ce n'est pas fini, sur notre carte d'embarquement nous avons un numéro de porte d'embarquement qui ne correspond pas à celui inscrit sur le tableau d'affichage ! Re discussion avec une petite dame à la porte 116 ........ Bof ! semble-t-elle exprimer, il faut attendre ..........

1/2 heure plus tard, il faut continuer d'attendre .... André, précautionneux, va voir ce qui se passe à la porte 134, revient, s'inquiète et se dit qu'il vaut mieux aller à la porte indiquée sur nos cartes. Et hop on rejoint la 134 où effectivement tous les passagers de notre vol sont entassés......

Et 1/4 d'heure après une annonce au micro nous informant que les passagers pour le vol de Palawan sont priés de se présenter à la porte 116 celle dont nous venions ...... Normal, nous dit un habitué !



Et nous voilà partis pour Palawan, on décolle pour un petit vol d'1h ..... Tranquillou, petite sieste,

pas d'incidents,

Welcome to Palawan but where is our taxi driver ? Et bien il n'est pas là, donc nous négocions avec un gentil monsieur et nous sautons dans son élégant van noire et c'est un vrai plaisir ..... aux Philippines non seulement ils roulent à droite mais en plus ils ne sont pas fous furieux au volant et n'utilise presque pas leur klaxon ....... et leurs routes sont même en meilleur état que la rue d'Espérance, le chauffeur ne fume pas dans la voiture ..... Grandiose !!!

On fait un petit arrêt boisson/pipi (principe des vases communicant oblige et je précise aux habitués du blog que le système des pipi rooms, douchette ou seau et louche pour le rinçage avant l'essuyage et papier à jeter dans la corbeille à côté, fonctionne ici aussi avec plus ou moins de bonheur selon le matos en vigueur .....)

Dernière portion de route, ah non pardon, de piste ! Bon ça cahote un peu de ci de là mais notre conducteur est top, il négocie bien les trous et les ornières gadouilleuses jusqu'au moment où la pente s'avère un peu trop raide pour une voiture qui n'est pas un 4/4 .... Et là ça patine sérieusement et ça sent le caoutchouc brûlé ..... il fait nuit et pas la moindre aide possible aux alentours ...... notre chauffeur redescend en marche arrière pour reprendre de l'élan et ..... nada, on patine toujours ..... 1/4 d'heure plus tard nous lui proposons de pousser l'engin et, les pieds dans la gadoue, on s'y est mis .....

Merci Frèd pour l'entrainement du pousser de charriot en session training, je me suis sentie presque efficace, j'ai bien baissé mon centre de gravité, gainage impeccable et tout dans les cuisses .... j'y suis allée franco, une vraie mêlée de pro mais sans les crampons ..... bon Olivier et toi vous nous avez manqué un peu mais dans l'adversité on fait avec ce qu'on a !!!

On s'en est sorti et 1/2 heure après nous posions nos valoches dans notre bungalow et prenions un petits repas sympathique sur la plage avec ambiance musicale sucrée .....

Départ pour les PhilippinesDépart pour les Philippines

Photos à suivre au gré des caprices du wifi !!!!

Commenter cet article

martine 13/01/2016 14:19

Bravo pour tes exploits sportifs, le poussé de voiture sur boue ça change du catch féminin dans la boue ! c'est moins érotique, mais plus efficace en terme de voyages ! Bravo aussi pour "l'allusion" très nette dans ton texte, allusion vite confirmée nominativement, et de plus, renforcée d'un lapsus "donc Martine" au lieu de "dont Martine" ce qui renforce l'évidence de ces pensées "malsaines" qui me sont injustement attribuées !! chocking ! Je te bisoute tout de même :-)

jean-louis 12/01/2016 14:13

Eh Ben !!!Nom d'une pipe !!çà c'est du sport!

Laurent 11/01/2016 20:12

I wish a very Happy New Year, A bit late I know. It seems that your trip is full of surprises ! Enjoy it a lot. Waiting for some pictures from the island.
Laurent

helene 11/01/2016 08:52

petite lecture avant de partir à la session , sportif tout de même votre virée , bisou